Quelles maladies donnent droit à l’AAH ?

//

facebit

Guide sur l’Allocation aux Adultes Handicapés et les maladies éligibles

Le droit à l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) vise à apporter un complément de ressources aux personnes en situation de handicap et ayant des difficultés d’accès à l’emploi. Pour être éligible à cette aide, il est nécessaire de remplir certaines conditions, notamment en ce qui concerne le taux de handicap ainsi que les critères administratifs.

Les critères administratifs à remplir pour l’AAH

Pour bénéficier de l’AAH, la personne concernée doit obligatoirement respecter les critères suivants : – Avoir au moins 20 ans ; – Être résident permanent en France et en situation régulière ; – Présenter des ressources en-dessous du montant maximal de l’AAH. De plus, toutes les demandes liées à l’AAH doivent être adressées à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du lieu de résidence de la personne concernée. C’est ensuite la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui se chargera d’examiner les différentes demandes et de prendre les décisions appropriées. Notez que seul un taux d’incapacité déterminé par la CDAPH permettra de savoir si vous êtes éligible ou non à l’AAH.

Les maladies susceptibles d’être éligibles à l’AAH

La MDPH a établi une liste de maladies pouvant rendre éligible à l’AAH, sous réserve de l’impact de ces maladies sur votre vie quotidienne et sur votre autonomie. Voici quelques exemples de ces pathologies : – Agoraphobie ; – Arthrose (coxarthrose ou arthrite des doigts) ; – Autisme ; – Cancer ; – Diabète ; – Dyslexie, dysphasie ou dyspraxie ; – Malentendant ou sourd ; – Polyarthrite rhumatoïde ; – Sclérose en plaques ; – Syndrome de Down. Il est important de préciser que la présence d’une de ces maladies ne garantit pas automatiquement l’éligibilité à l’AAH. Chaque cas étant analysé individuellement par la CDAPH et la MDPH, qui tiennent compte non seulement de la maladie en elle-même mais aussi de ses conséquences sur la vie de la personne concernée.

Les maladies reconnues comme affection de longue durée

La MDPH reconnaît également un ensemble de 30 maladies dites « affections de longue durée » qui peuvent donner droit à l’AAH. Parmi celles-ci, on retrouve notamment : – Fibromyalgie ; – Maladie de Crohn ; – Lupus ; – Syndrome de fatigue chronique ; – Syndrome de Sjögren ; – Obésité ; – Endométriose ; – Migraine.

Comment obtenir l’AAH en cas de dépression ?

Pour solliciter l’AAH en cas de dépression, il convient de déposer un dossier auprès de la MDPH. Il n’est pas obligatoire de disposer d’une affection de longue durée pour prétendre à l’AAH, mais cela peut néanmoins constituer un élément favorable pour votre demande. Si votre taux d’incapacité est évalué à au moins 80%, vous pouvez bénéficier de l’AAH à titre définitif. Si votre taux se situe entre 50% et 79%, l’AAH peut être accordée pour une durée limitée.

Les pathologies cardiaques et psychiatriques reconnues par la MDPH

Certaines maladies cardiaques peuvent être reconnues comme maladies invalidantes par la MDPH, telles que l’infarctus du myocarde, l’insuffisance cardiaque ou encore les valvulopathies. De même, des affections psychiatriques de longue durée, comme la dépression récurrente ou le trouble bipolaire, peuvent être prises en compte.

Les maladies relevant de la catégorie 2 du handicap

Plusieurs pathologies peuvent être reconnues au titre du handicap de catégorie 2 : – Agoraphobie, dépression ou migraine : ces troubles psychiatriques peuvent impacter significativement la capacité de travail ; – Dyslexie, dysphasie ou dyspraxie : ces troubles des apprentissages peuvent également affecter la capacité de travail. En conclusion, pour être éligible à l’Allocation aux Adultes Handicapés, il est essentiel de respecter certaines conditions, notamment en ce qui concerne le taux de handicap. N’hésitez pas à solliciter la Maison Départementale des Personnes Handicapées pour obtenir davantage d’informations et de conseils sur votre situation particulière.

Contact

.
.

+
Contact

Connect

Subscribe

Join our email list to receive the latest updates.