Les 5 aliments à éviter pour protéger vos articulations de l’arthrose

//

facebit

L’arthrose est une affection courante qui touche des millions de personnes dans le monde. Même s’il n’existe pas de remède miracle, certaines habitudes alimentaires peuvent contribuer à aggraver les symptômes de cette maladie dégénérative des articulations. Découvrez les 5 pires aliments à éviter pour réduire la douleur et améliorer votre qualité de vie.

1. Les sucres raffinés : un ennemi insidieux pour l’arthrose

La consommation excessive de sucre est liée à une multitude de problèmes de santé, notamment l’obésité et le diabète de type 2. Mais saviez-vous que le sucre peut également aggraver les symptômes de l’arthrose ? Des études ont montré que le sucre provoque une inflammation systémique dans le corps, ce qui peut empirer les douleurs articulaires.

Comment limiter les sucres raffinés ?

  • Privilégiez les aliments naturellement sucrés tels que les fruits et évitez les sucreries et les produits ultra-transformés.
  • Remplacez les boissons sucrées par de l’eau plate ou gazeuse aromatisée avec des tranches de fruit.
  • Apprenez à lire les étiquettes des produits alimentaires et repérez les termes désignant le sucre ajouté, tels que sirop de glucose-fructose, saccharose ou maltodextrine.

En réduisant votre consommation de sucres raffinés, vous pourrez non seulement soulager les douleurs liées à l’arthrose, mais également diminuer le risque d’autres problèmes de santé.

2. Les acides gras trans : un danger méconnu pour vos articulations

Les acides gras trans sont des graisses artificielles créées lors de la transformation industrielle de certains produits alimentaires. Ils ont été largement utilisés dans le passé pour améliorer la texture et la conservation des aliments, mais leur consommation a été associée à une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires et d’arthrose.

Où trouver les acides gras trans ?

  • Dans les margarines industrielles, souvent utilisées pour préparer les viennoiseries et autres pâtisseries.
  • Dans les plats préparés ultra-transformés, qui peuvent contenir des graisses hydrogénées, une source d’acides gras trans.
  • Dans certains snacks tels que les chips et biscuits apéritifs.

Pour protéger vos articulations, choisissez des aliments contenant des graisses insaturées plus saines, telles que les huiles végétales (olive, colza) et les oléagineux (noix, amandes, graines de lin).

3. L’alcool : un frein à la guérison de vos articulations

La consommation excessive d’alcool est connue pour nuire à la santé de nos organes vitaux, mais elle peut également aggraver l’arthrose. En effet, l’alcool favorise le processus inflammatoire et peut endommager les cellules qui assurent la réparation du cartilage.

Comment modérer sa consommation d’alcool ?

  • Privilégiez une consommation occasionnelle et en quantités modérées : pas plus de deux verres par jour pour les femmes et trois verres par jour pour les hommes.
  • Alternez entre boissons alcoolisées et non alcoolisées lors des soirées.
  • Osez découvrir des alternatives sans alcool, comme les mocktails ou les bières sans alcool.

Limiter votre consommation d’alcool vous aidera à préserver vos articulations, mais aussi à réduire les risques associés à une consommation excessive d’alcool.

4. Les aliments riches en purines : un piège pour vos articulations

Les purines sont des substances présentes naturellement dans certaines protéines animales, mais elles peuvent augmenter les niveaux d’acide urique dans le corps, entraînant des crises de goutte et exacerbant l’arthrose.

Quels aliments éviter ?

  • Les viandes rouges et les abats, qui ont une forte teneur en purines.
  • Les crustacés et les poissons gras, tels que les sardines ou le maquereau, également riches en purines.
  • Les légumineuses et les champignons, qui contiennent des niveaux modérés de purines.

Pour réduire l’impact des purines sur vos articulations, faites la part belle aux protéines végétales (tofu, quinoa, lentilles) et privilégiez les poissons maigres (cabillaud, merlan), riches en oméga-3 anti-inflammatoires.

5. Le sel : un condiment à consommer avec modération pour préserver vos articulations

Une consommation excessive de sel peut entraîner une augmentation de la pression sanguine ainsi qu’un risque accru d’arthrose, car le sel favorise la rétention d’eau dans les tissus autour des articulations, entraînant des gonflements et des douleurs.

Comment réduire sa consommation de sel ?

  • Optez pour des aliments moins salés ou non salés, comme les légumes frais et les fruits peu transformés.
  • Réduisez progressivement votre utilisation de sel de table et découvrez de nouvelles épices et herbes aromatiques pour relever le goût de vos plats sans compromettre votre santé.
  • Pensez à rincer les aliments en conserve, comme les légumes et les légumineuses, afin d’éliminer une partie du sel contenu dans la saumure.

Mieux connaître les dangers de ces 5 aliments pour l’arthrose vous permettra d’adapter votre alimentation en conséquence, afin de soulager vos symptômes et d’améliorer votre qualité de vie. N’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste pour vous aider dans cette démarche.

Contact

.
.

+
Contact

Connect

Subscribe

Join our email list to receive the latest updates.